Kouki

 Michel-Ange Jean-Louis

Coucoul pour certains, mais son nom d’artiste est Kouki. Quand il était tout petit son rêve était de devenir prêtre. Mais tout a changé en grandissant, car il aime trop la musique, il est rendu membre fondateur d’un petit groupe d’enfant qu’on appelait à l’époque les Pelouses, les adultes aimaient toujours passer voir jouer ce petit groupe, l’un avec des marmites pour la batterie, l’autre un peigne et un morceau de papier pour l’accordéon, l’autre un gallon de peinture pour du tambour, et des branches d’arbre pour le micro. Il est maintenant rendu photographe et ingénieur de réseau, et père de famille. En passant, il est fier de son petit nouveau garçon. Dans la vie il faut aussi penser à avoir du temps soi-même. Quand Shello le maestro a commencé à jouer son sax ténor, il a pris son sax alto, puis vinrent les trois autres frères, Pierre à la guitare, Jean-Gardy à la batterie et Eddy au tambour. À chaque fois qu’on jouait ensemble il semblait manquer quelque chose, le son n’y était pas à cause qu’il n’y avait personne pour jouer l’instrument le mal aimé et, soit dit en passant, le plus important  d’un orchestre: il s’agit de la guitare Basse, alors il a dû laisser tomber temporairement son sax alto pour devenir bassiste du groupe. On peut vendre ses outils mais impossible d’oublier sa passion. Il a toujours aimé chanter et il compose ses propres chansons.  Il a déjà fait partir du groupe vision qui  malheureusement n’a pas duré plus d’un mois, puis le groupe Kalé. Il fait partie des membres fondateurs du groupe Les OdasCieux. Pour lui un OdasCieux est celui, qui n’utilise jamais le mot Si dans son vocabulaire.  Un OdasCieux  a horreur des expressions suivantes telle que: j’aurais dû, si je le savais, je regrette. Pour lui l’expression valable est  Je veux, Je peux, J’agis

Alors son slogan est:       t’as pas d’audace mon frère tu n’iras nulle part

Retour/Back